La collaboration entre le MIC et Groupe E se poursuit. Après notamment l’assainissement du système centralisé de production d’eau chaude sanitaire, il s’agit désormais de mettre sur les rails la production de la chaleur elle-même, au moyen de trois puissantes pompes à chaleur (PAC) et deux chaudières à gaz naturel.

Les équipes pluridisciplinaires de Groupe E travaillent à la mise en place de nouveaux générateurs de chaleur pour le site industriel du MIC et le futur écoquartier voisin. Dans un premier temps en 2021, deux chaudières à gaz naturel seront intégrées au site. Puis, dès l’automne, une série de trois PAC, chacune d’une puissance de 2.4 MW, complétera le dispositif. Grâce à une conduite d’eau reliant historiquement le site industriel au barrage de Rossens, les PAC seront en mesure de produire de la chaleur au moyen de l’eau du lac de la Gruyère ainsi que le froid nécessaire à l’exploitation du site industriel. A terme, ces puissants générateurs seront intégrés au réseau de chaleur à distance de l’agglomération de Fribourg, garantissant une sécurité d’approvisionnement pour les différents partenaires. Enfin, trois réseaux d’eau seront à disposition des utilisateurs des sites industriels et immobiliers : haute température, basse température et eau glacée. La part de chaleur renouvelable sera de 90% pour l’écoquartier et de 80% pour le site industriel d’ici 2025.

La collaboration entre Groupe E et le MIC permet d’améliorer l’efficience énergétique du site par le développement de solutions sur mesure et de modèles de financement réduisant les coûts énergétiques à moyen terme. Sur l’ensemble des projets, ce sont plus de 50 spécialistes de Groupe E qui interviendront, apportant leurs compétences dans tous les domaines de l’énergie.

Découvrez nos solutions de chauffage

Groupe E Rédaction

Texte : Jean-Pierre Chapuis

Photo: Stéphane Schmutz